Hell Pé
16.11.2005
Le plus séduisant dans ce Chaotix, à mon sens, est sa parenté avec Sonic CD, notamment au niveau de l'esthétique globale très (trop ?) colorée. Une fois qu'on y a mis la tête dedans, on ne demande qu'à découvrir des niveaux qui s'annoncent pour le moins excitants. Mais une fois que la machine a opéré son troisième ou quatrième choix, c'est le drame : le joueur s'imagine refaire sans cesse les mêmes stages. Les cinq niveaux par monde sont très difficilement distinguables, le level design étant carrément... chaotique, c'est le cas de le dire. On arrive à la fin du stage sans trop s'en rendre compte, après avoir tracé stupidement et vaguement appuyé deux-trois fois sur B pour se donner l'impression que le boulet qui vous colle au train à un quelconque intérêt. Pour se consoler, on se fait un des très sympas Special Stages, puis on se retrouve devant la machine à choisir les niveaux et l'ennui s'est définitivement insinué. En gros, ce truc à base d'anneaux, c'était sans nul doute une mauvaise idée jusqu'au bout.
1