Dreamcast
Nom complet : null
Genre : Action / Plateforme
Développeur : Sonic Team
Editeur : Sega
Distributeur : Sega
4 décembre 1997
31 octobre 1997
11 décembre 1997
Aussi sur : XBLA, PSN
spitles
18.11.2005
Une référence dans ce qui se faisait en terme d'action/plates-formes à la fin des années 90, et même encore pour aujourd'hui dans le même genre ..

Le jeu plonge d'entrée le joueur dans un univers bien conçu proposant des niveaux variés qui collent relativement bien à l'univers du jeu et à l'univers sonicien de la megadrive tout en y ajoutant son gros lot de nouveauté, en particulier tout ce qui se faisait remarquer dans ce type de jeu comme des phases de poursuites ou même d'autres genres assez mainstream pour l'époque comme le shoot ou l'exploration, présenté ici de façon assez concrètes et donc convainquantes, et assez bien réalisés.

Mais Sonic Adventure, c'était aussi l'apparition des Chao, une première utilisation sympathique de la partie online de la Dreamcast, des graphismes plus intéressants et une animation brute meilleure que partout ailleurs, un scénario un peu travaillé pour la première fois, des mini-jeux à foison, une variété de gameplay agréable, le retour en force du snowboard, et encore plein de choses agréables à jouer.

La partie online notamment à l'époque permettait d'exploiter le jeu à 100% de ces capacités, entre les challenges proposés à thème ou encore les patchs pour célébrer certains évènements annuels, l'échange de chao, le deuxième circuit de Twinkle Park, etc etc ...

Un soin particulié est observable sur plusieurs niveaux comme le Casinopolis avec l'énorme clin d'oeil sur l'univers de Nights avec une sorte de sous-niveau associé gentillement à un flipper permettant de gagné un bon petit pactol de vie avec bonus intégré à la fin du sous-niveau si celui-ci est terminé comme dans le vrai Nights, ou encore l'ouverture sur une culture imaginaire et ancienne intégrant des personnages importants (Tikal et Chaos, ainsi que les Chao) pour mieux comprendre le scénario de l'histoire.

L'élevage des Chao demande aussi de l'attention pour pouvoir finir le jeu avec les 130 emblèmes, demandant ainsi une exploration des niveaux pour trouver les bons animaux. Cela peut durer plusieurs mois.

Le jeu propose donc quelques bonnes partie de plaisir pour le fan qui tombera forcément sous le charme du jeu intégralement ou le joueur occassionnel qui se contentera largement de se faire un ou deux niveaux accompagnés d'un ou plusieurs mini-jeux sans tomber trop rapidement dans l'ennui.

Ennuyant.. pour aujourd'hui surtout.
Je ne vois pas en quoi ce jeu pourrait encore être intéressant aujoud'hui, mis à part le fun du joueur occasionel ou le bourrin du time attack qui fait péter tous les scores une fois par an, ou encore l'extase devant une histoire que seul quelques joueurs pourraient encore avoir.

Techniquement, le jeu commence à se faire vieux, on peut pas sérieusement y jouer à plusieurs, le net dreamcast à quasiment disparu, certains passages de niveaux complètements loupés et fait avec des boites à l'arrache comparés à d'autres phases de niveaux bien plus riches..

Je pense que Sonic Adventure est le genre de jeu type qui restera toujours un bon quart d'heure lors d'une séquence nostalgique videoludique.