Mega CD - Aussi sur XBLAPCiOSPSNAndroidXBLAPCiOSPSNAndroid
Hell Pé
16.11.2005
Personne ne résiste à l'aura mystique qui enrobe Sonic CD. Ce jeu, c'est un peu le hérisson au pays des merveilles, la Warp zone de la Sonic Team, le "tu-peux-pas-comprendre" de la génération PlayStation. Et vous savez ô combien ils détestent qu'on leur dise ça. Il y a de quoi : Sonic CD est détestable, quand on supporte à peine les opus 3D et que la seule évocation de "old-school" file des boutons. Non content d'être sur un support très difficilement accessible (koman on telecharg la rom pour emulateur ????), Sonic CD place comme élément central de son gameplay les allers-retours temporels, qui s'illustrent par des pointes de vitesse à réaliser pendant un certain temps sans décélérer, sous peine de repartir à la quête d'un panneau de téléportation. Bien que le level design soit formaté en conséquence, avec des "spots" à dénicher, les crises de nerfs sont très présentes, et on risque d'être tenté par la méthode "je fonce droit devant moi comme sur Megadrive", une erreur fatale qui vous torchera méchamment le jeu, ce dernier demeurant dépourvu d'obstacles majeurs et de boss dignes de ce nom. Alors si on rigolera sur la bande-son très atypique pour un Sonic (Dance Machine 90 version japonaise avé l'accent) ainsi que sur les dizaines de touches qui font de ce jeu un OVNI dans la saga Sonic (les voix digitalisées, les combats contre Eggman, les dessins animés d'intro et de fin, les dessins cachés dans le jeu, etc...), on risque fort de s'ennuyer ferme si on ne prend pas la peine d'aborder le challenge avec la détermination qu'il se doit. Allez demander ça à un jeunot à qui on a donné l'habitude d'indiquer la direction à suivre à grands renforts de grosses flèches...