Playstation 2
Nom complet : null
Genre : Course sur overboard
Développeur : Sonic Team
Editeur : Sega
Distributeur : Sega
23 février 2006
21 février 2006
17 mars 2006
Aussi sur : GC, Xbox, PC
Malan
17.03.2006
Sonic Riders avant sa sortie sucitait comme tous les autres Sonic "non plateforme" un peu d'appréhension quant à son intérêt. Voici donc les éléments à retenir sur ce jeu assez spécial :

Scénario: L'histoire de Sonic Riders est pas vraiment recherché, on voit bien que les dévelopeurs ne se sont pas attardé dessus, rien de plus banal. Vous commencer en ville, Tails vous dit qu'il reçois le signal d'une Chaos Emerald. Et la, vous apercevez les Babylon se faisant poursuivre par la police, et devinez quoi, si si vous allez mettre dans le mille, c'est eu qui l'ont. Commence alors une course improviser dans la ville. La suite de l'histoire n'apporte rien, et la fin sans rentrer dans les détails est presque inadmissible...

Gameplay: Lorsque l'on début, on est complètement déboussolé, on s'attend à un espèce de F-Zero GX (au vue de la présentation très similaire) et bien pas du tout, et on pourrait même dire que contrairement à GX, la prise en main est assez longue ! Néanmoins, le gameplay de Riders est très original c'est ce qui fait sa force. Les amateurs de jeu de course seront ravis, la vitesse est bien là, les raccourcis aussi, l'adresse, les bonus, les coups de chances... tout y est. Seul ombre au tableau, les attaques, car dans le jeu, vous avez besoin d'anneaux pour améliorer vos statistques pendant la course et il y en a peu, donc dès que vous vous faites attaqué, vous perdez tous. Heusement, l'ordinateur attaque rarement volontairement.

Graphisme: Graphiquement, Sonic Riders est on ne peut plus soigné. Les cinématiques sont même époustouflantes, meilleur que celles de Shadow ! Les personnages sont relooké et redesigné avec de grandes jambes est des grosses chaussures pour le style. Les niveaux sont très colorés et on une ambiance exaltante, les effets visuels sont propres et ne sont pas abusés pour autant. Bref, du très beau.

Musique: Vous en aviez assez des musiques redondante avec de la guitare éléctrique ? Et bien bonne nouvelle pour vous, seul le générique sonne avec le son d'une guitare, le reste c'est de la techno pur et simple avec de grosses basses bien bourrines ! Les musiques collent vraiment bien avec le jeu, encore un plus !

Difficulté: Vous trouviez les Sonic trop simple en ce moment ? Et bien vous trouverez sûrement Sonic Riders... très dur ! En effet il faut vraiment de nombreuses heures pour pouvoir maîtriser tous les raccourcis des niveaux (variant d'un type de perso à l'autre) pour venir à bout des ordi et des missions ! Débloqué le tous dernier perso du jeu nécessite d'être un hardcore gamer.

Conclusion: Personnellement, ca faisait longtemps que je ne m'étais pas amusé autant sur un Sonic depuis SA2, non pas que les Sonic soit devenu mauvais (sauf Heroes que je n'aime absolument pas) mais il faut dire que ca devenait quelque peu répétitif. Ce jeu ne plaira sûrement pas à tout le monde mais je conseil ce jeu aux fans de vitesse est à ceux qui recherche de nouveaux défis.