PC
Nom complet : null
Genre : Mario Kart like
Développeur : Sumo Digital
Editeur : Sega
Distributeur : Sega
1er trimestre 2012
1er trimestre 2012
16 mai 2012
Aussi sur : PS3, DS, Wii, 360, iOS

Avis de la presse

Lancer un jeu de courses en concurrence frontale avec Mario Kart, beaucoup s'y sont cassés les dents en essayant. Sega et Sumo Digital arrivent toutefois à limiter les dégâts en proposant un titre suffisamment complet pour plaire au plus grand nombre. On aurait quand même aimé un peu plus d'audace de la part des développeurs, qui se sont finalement contenter de skiner à la sauce Sega une formule déjà vue, sans même l'égaler et en gardant pas mal de petits défauts. Bref, même s'il ne rivalise pas avec les meilleurs épisodes de la série de Nintendo, Sonic & SEGA All-Stars Racing pourra quand même satisfaire les amateurs du genre, à fortiori sur des consoles où le plombier moustachu ne règne pas en maître. Lire la critique complète
Accessible à tous, et même s'il reste agréable à jouer, Sonic & SEGA All-Stars Racing n'en est pas moins frustrant, voire parfois énervant. Pourtant, comme tout fan de l'univers de Sega qui se respecte, nous prenons tout de même du plaisir à parcourir les différents tracés proposés en compagnie de Sonic, Ryo, Alex Kid et les autres. Malheureusement, nous ne pouvons pas passer à côté des nombreux défauts du titre du Sega (Intelligence Artificielle perfectible, quelques ralentissements en solo, manque de fluidité en écran partagé, etc.), des problèmes qui risquent bien de très vite le faire passer à la trappe. Lire la critique complète
Sonic & SEGA All-Stars Racing n'est pas une tuerie mais possède tout de même deux qualités susceptibles de plaire aux amateurs du genre : un casting qui réunit les plus grosses stars issues des paillasses de SEGA, et une réalisation capable d'afficher des effets sympathiques. Mais les compliments s'arrêtent là, car le multijoueur en écran splitté s'avère peu convaincant, d'autant plus que les modes de jeu proposés manquent cruellement d'originalité. Dans ce domaine, il est évident que Sonic & SEGA All-Stars Racing ne supporte pas la comparaison face à Mario Kart. La copie a ses limites donc, et il faudra que les développeurs se montrent beaucoup plus créatifs pour un éventuel prochain épisode. Lire la critique complète
Sonic & SEGA All-Stars Racing est donc une vraie bonne surprise en ce début d'année. Même s'il n'a pas forcément l'aura d'un Mario Kart, il est, à mes yeux, bien plus fun sur cette génération de consoles. Ultra complet (avec le coup du Permis à miles), possédant une "rejouabilité" dantesque, il propose des modes de jeux à la pelle, des circuits très variés et bien pensés, ainsi qu'un mode multi de qualité, aussi bien en local qu'en ligne. Niveau ambiance, c'est également relevé, avec un commentateur qui réagit (trop ?) au quart de tour et des musiques de qualité estampillées SEGA. Dommage pour le bruit du moteur, cependant... Idem pour les temps de chargement, parfois bien longuets. Des soucis qui n'entachent cependant pas la qualité globale du titre de Sumo Digital. Lire la critique complète
Sonic & Sega All-Stars Racing est l'une des très bonnes surprises de ce début d'année 2010. Esthétiquement sans faille, le jeu a été soigné par une équipe de Sega qui s'est largement inspirée de Mario Kart pour ce qui est du contenu. En revanche, le gameplay tout en dérapages lui est propre, ainsi que sa vingtaine de pilotes tous aussi charismatiques les uns que les autres. Fun, accessible à tous mais très technique si l'on est perfectionniste, Sonic & Sega All-Stars Racing s'impose d'emblée comme l'un des meilleurs jeux de courses multi du moment. Lire la critique complète
En jouant à Sonic & SEGA All-Stars Racing, on ne peut s'empêcher d'avoir l'impression de jouer à un Mario Kart avec une skin Sega. S'il n'y avait que ça, SSAS Racing aurait pu être un très bon fun racing game. Malheureusement, ce joyeux cross over un peu trop sage mise davantage sur la forme que sur le fond. Le casting et les graphismes ne suffisent pas à masquer les lacunes du titre, qui souffre d'un manque d'originalité flagrant. A vouloir trop ressembler au plombier, le hérisson en a oublié la créativité et n'a même pas réussi à pondre une copie aussi dynamique que l'original : des tracés trop basiques, un manque d'audace, peu de folie et de rebondissements, des missions sans saveur, des bonus que l'on connaît déjà par coeur et un soupçon de gruge de la part de l'ordinateur. Heureusement, le mode multijoueur rattrape comme il peut le coup et saura éventuellement satisfaire les amateurs du genre, en local ou en ligne. Sinon, c'était assurément l'accident. Lire la critique complète