Sonic Heroes (Nintendo GameCube, Playstation 2, Xbox, PC, Playstation Network) - SonicOnline.fr

Lu et approuvé par Max Pécas !

Sonic Heroes

Première sortie : 30.12.2003
3
images
0
videos
12
avis joueurs
2
avis presse

Notes des joueurs et de la presse

88
Joueurs
21 tops
5 flops
13 critiques
62
Presse
2 critiques

Dernières critiques des joueurs

Sonic Heroes
Mon coup de coeur aussi, j'ai deja joué aux sonic adventure 1 et 2 qui était vraiment top mais ici on quelque chose de nouveau la progression se fait par équipe et les speciale stage sont quand même pénible, la maniabilté parfois on tombe dans l'eau sans même savoir pourquoi à par ça rien à dire... Lire la suite
Sonic Heroes
Alors, Sonic Heroes, c'est un peu le jeu que je pensais pas si mauvais et qui, finalement, l'est quand même un peu beaucoup. Sonic Heroes c'est à nouveau un scénario anecdotique que peu de personnes prendront la peine de le comprendre et de le placer dans une chronologie quelconque. Sonic Heroes... Lire la suite
Sonic Heroes
Ce jeu a une place très importante dans mon parcours de joueur (ou de gamer comme dirait Kirby 54), déjà c'est le jeu qui m'as fait découvrir Sonic (avec Sonic X), et c'est aussi l'un des premiers jeux (avec mario all Star sur emulateur et SSX 3) auxquels j'ai joué, et qui m'a fait aimer le jeu... Lire la suite

Dernières images

Version GC
Version PS2
Version GC

Dernières avis de la presse

Sonic Heroes is truer to its 2D roots than any other 3D Sonic game before it. Lire la critique complète
Avec Sonic Heroes, le célèbre hérisson bleu de Sega perd de sa superbe pour passer du rang d'incontourable hit à celui de petit jeu de plates-formes correct, perdu parmi les autres... Souffrant de problèmes de caméra gênants associés à une réalisation graphique timide, le titre ne pourra en aucun cas rivaliser avec les poids lourds du genre, même si l'absence d'une concurrence (récente) digne de ce nom sur PC pourra jouer en sa faveur. Ce Sonic Heroes pourra par contre convenir à un public jeune, débutant, et si possible amateur de l'univers de la série. Mieux que rien, il est vrai, mais les fans de la première heure risquent de rester un peu sur leur faim. Lire la critique complète