Sonic #010

par Vlad the Vampire le 14.02.2005
Revenge of the Nerbs! (Part 1)
Histoire: Angelo DeCesare
Dessins: Dave Manak


Sonic passe en courant sur un champ de mines pour les faire exploser et laisser la voie libre à ses amis. Ainsi, Rotor peut commencer à creuser le sol en toute sécurité pour déterrer un cable électrique et en voler l'énergie... sous le regard inquiet d'Antoine qui le supplie de se dépêcher car ils sont à quelques pas de Robotropolis et il craint d'être repéré.

_image.php?id=1502&width=560&wm=0

Problème: Rotor n'a pas mis à jour un cable mais deux.
Sonic a peur que l'un des fils ne soit relié à une autre mine. Le morse tente sa chance. Dommage, c'est le mauvais et les Freedom Fighters se retrouvent enfermés dans un champ de force.

_image.php?id=1503&width=560&wm=0

Une armée de Swatbots se rue sur eux mais une tête surgit soudain d'un trou à leurs pieds. Il s'agit d'un Nerb, un être à peau verte issu d'une tribu souterraine. Les héros veulet emprunter son tunnel mais le Nerb refuse car c'est la propriété des Nerbs et il faut demander, pour y pénétrer, l'autorisation au roi des Nerbs qui n'aime pas les étrangers. Sally et Bunnie prennent les devants et passent par ce couloir avec leurs compagnons en tirant l'intrus par le bras.
Le groupe débarque alors dans le royaume des Nerbs dont Tails n'aime pas les tenues!

_image.php?id=1504&width=560&wm=0

Le Nerb s'excuse auprès de son roi d'avoir été suivi par ces gens d'en haut. Ce peuple vert se montre très inamical avec les Freedom Fighters car ses membres vivent seuls depuis des centaines d'années sous terre et ne veulent aucun contact avec les gens de la surface afin d'éviter tout problème.
Le Nerb qui les a "sauvés" venait en fait voir pourquoi les gens de la surface entreprennent des constructions souterraines qui menacent les systèmes de ventilation et d'alimentation en eau de la communauté Nerb.
Sonic désigne Robotnik comme coupable et propose au roi d'allier leurs forces pour mieux lutter contre lui mais essuie un refus car le souverain ne désire aucune relation avec les étrangers et ordonne qu'on les reconduise à l'air libre. Par fierté, Sonic préfère trouver son chemin lui-même.

_image.php?id=1505&width=560&wm=0

Après quelques heures d'errance dans les galeries souterraines, les Freedom Fighters ouvrent une porte donnant sur les anciens égoûts de Mobius à l'odeur nauséabonde. Bien qu'abandonnés, Sonic sait qu'ils mènent à la surface pour avoir souvent joué dedans étant petit.
Au fond de ce tunnel de métal, d'étranges bruits retentissent. Le hérisson décide de partir en reconnaissance pour découvrir l'origine de ces bruits.

_image.php?id=1496&width=560&wm=0


Revenge of the Nerbs! (Part 2)

Au bout du couloir, Sonic tombe sur Robotnik aux commandes d'un robot géant en train d'excaver.

so_images/nozone/56/SO_0000001497.jpg

Et à sa droite trois Nerbs retenus prisonniers par un champ de force lui demandent de les délivrer mais de ne pas leur parler puisqu'il est un étranger.
Le scientifique le remarque et élance le bras-foreuse de sa machine pour le transpercer. Sonic, en l'évitant, le fait foncer dans la prison énergétique qu'il détruit. Les Nerbs refusent de suivre leur sauveur qui les embarquent de force dans une brouette volée sur le chantier pour se mettre hors de portée des attaques de Robotnik.

_image.php?id=1498&width=560&wm=0

Il confie ces Nerbs à ses amis Freedom Fighters à l'autre bout du couloir et repart au combat non sans leur avoir demandé de bien refermer la porte hermétique des égoûts.
Après avoir parcouru encore une fois les galeries souterraines, il parvient à une immense porte derrière laquelle il y a la rivière Mobius. Il découpe la planche qui la maintient fermée grâce à une Buzz-Saw Spin et fait demi-tour en courant pour éviter l'eau qui dévaste tout sur son passage.

_image.php?id=1499&width=560&wm=0

Il ne se souvient plus du chemin pour repartir et exécute une Supersonic Spin qui lui permet de regagner la surface en creusant le plafond de la galerie.

_image.php?id=1500&width=560&wm=0

A l'air libre, Sonic sent le sol se mettre à trembler et un immense geyser soulève la ville de Robotropolis toute entière.

so_images/nozone/56/SO_0000001491.jpg

Robotnik aussi est éjecté dans les airs avec les restes de sa machine et le royaume souterrain peut ainsi revivre dans le calme.
De retour chez les Nerbs, les Freedom Fighters sont félicités par le roi qui, pour leur prouver sa reconnaissance et son amitié récentes, les proclame Nerbs honorifiques et les autorise à porter le costume traditionnel... ce qui n'est pas du goût de nos héros!

_image.php?id=1492&width=560&wm=0


Twan With the Wind
Histoire: Angelo DeCesare
Dessins: Dave Manak


En montgolfière, les Freedom Fighters cherchent l'endroit idéal pour leur pique-nique annuel et Bunnie ne se sent pas en sécurité. Antoine la rassure en lui apprenant qu'il était le chef de l'unité de montgolfières du Roi de Mobius avant la prise de pouvoir de Robotnik.

so_images/nozone/56/SO_0000001493.jpg

D'ailleurs, Ant est persuadé que ce ballon est nécessaire pour mener à bien la lutte.
Deux Buzzbombers remarquent le véhicule et décident de le percer.

_image.php?id=1494&width=560&wm=0

La nacelle tombe et se coince dans une branche. Les Freedom Fighters reprochent alors à Antoine d'utiliser un engin aussi désuet pour affronter des robots high tech, mais il répond qu'il ne connaît pas l'abandon et que son ballon s'élèvera bientôt fièrement dans les airs à nouveau... avant de recevoir la toile sur la tête.

_image.php?id=1495&width=560&wm=0

A Robotropolis, les Buzzbombers font leur rapport à leur maître et celui-ci hurle car ils n'ont pas capturé les Combattants de la Liberté. Il veut savoir ce qu'ils mijotaient et Snively apporte la réponse grâce à sa machine incollable sur la résistance.

_image.php?id=1486&width=560&wm=0

Maintenant au courant de l'organisation du pique-nique annuel, il compte bien saisir l'occasion pour enfinir avec eux!
Le lendemain, Antoine se tient à l'écart des autres pendant l'évènement festif puis annonce à Tails qui est venu le voir qu'il va réparer son ballon pour montrer aux autres qu'il n'est pas inutile.

so_images/nozone/56/SO_0000001487.jpg

Comme prévu, le clan de Robotropolis attaque à l'endroit du pique-nique en plain repas, mené par Robotnik chevauchant un rhinocéros mécanique.

_image.php?id=1488&width=560&wm=0

L'assaut surprise prend les héros au dépourvu... mais Antoine est là! Il jette des seaux de boue sur les Buzzbombers afin d'alourdir leurs ailes et ils éclatent enchutant au sol.

so_images/nozone/56/SO_0000001489.jpg

C'est au tour des Swatbots de subir la colère du coyote. Il leur largue ses sacs de sable en ayant pris soin de les charger d'explosifs.

_image.php?id=1490&width=560&wm=0

Ne sachant plus où donner de la tête, les Swatbots désobéissent aux ordres de Robotnik et préfèrent la fuite. D'ailleurs, pour mettre un terme à cette bataille, Antoine saisit le tyran par la cape et l'emmène faire un petit tour dans les airs avant de le relâcher dans la rivière sous les acclamations des Freedom Fighters.

so_images/nozone/56/SO_0000001485.jpg

A la fin de cette tumultueuse journée, ils regagnent Knothole en montgolfière. Tails panique car la flamme chauffant l'air s'est éteinte mais Sonic le rassure car tant qu'Antoine cassera les pieds des autres en racontant ses exploits, il y aura toujours assez d'air chaud pour que le ballon vole (cf: Mini-série Sonic #2).


Notes:
L'antipathique peuple souterrain NERB l'est d'autant plus que Tails confond son nom et l'appelle NERD (nerd = "nul" en anglais).
Dans cette même histoire, Sonic nous présente 2 nouvelles attaques:
- la BUZZ-SAW SPIN qui est en fait l'attaque le transformant en scie circulaire pour trancher des planches, découper des portes, etc...
- la SUPERSONIC SPIN qui le voit tournoyer sur lui-même sans se rouler en boule et qui lui permet de creuser le sol, les plafonds, la terre, etc...
C'est aussi dans ce volume que nous apercevons pour la première, même si c'est en souvenir, le visage du roi Maximillian Acorn, le père de Sally.