Sonic the Comic #032

par Adamis le 08.03.2005
The Unbeatable Foe

Un étranger encapé s'approche d'Emerald Hill, sous le regard des animaux qui remarquent qu'il flotte en l'air!

_image.php?id=3209&width=560&wm=0

Il se présente sous le nom original de "Mystérieux Voyageur" et prétend avoir un cadeau pour notre hérisson bleu. Il lui présente un ordinateur et lui dit que s'il saute dedans, il gagnera une méga cool attitude au-delà de toute croyance, ce qui épate Tails. Sonic, toujours aussi vantard, rétorque qu'il ne pourrait devenir plus cool même si la température de tout l'univers chutait (c'est un jeu de mot sur le "cool" qui signifie aussi "froid" en anglais)

so_images/nozone/82/SO_0000003210.jpg

Sonic devine alors que le Voyageur n'est autre qu'un envoyé de Robotnik et que son piège ne prendra pas... Mais il devrait surveiller son ami à fourrure car lui saute à pieds joints dans l'ordi pour gagner cette méga cool attitude afin de mieux aider son ami! Grossière erreur! Cela le téléporte dans la Misery Zone, remplie de monstres et autres horreurs!!

_image.php?id=3211&width=560&wm=0

Sur Mobius apparaît alors un monstre à la place du renard. Le Voyageur explique que son ordinateur est un échangeur interzonal, construit par Robotnik pour libérer la bête la plus mortelle de la Misery zone. L'inconvénient est qu'il faut qu'une victime échange sa place avec la créature pour que cela fonctionne. Sonic tente d'attaquer le monstre mais ne fait que rebondir contre lui.

so_images/nozone/82/SO_0000003212.jpg

La créature est en effet imbattable. Pendant ce temps, Tails essaie tant bien que mal de survivre en échappant à toute sorte de monstres alors que sur Mobius, son ami essaie de vaincre l'effrayante bestiole.
Sonic prend de la vitesse et effectue une puissante Spin Attack et frappe de plein fouet son adversaire qui s'effondre.

_image.php?id=3213&width=560&wm=0

La bête est furieuse et tape du poing le sol! Sonic constate qu'elle n'est pas heureuse malgré son invincibilité. Elle lance alors une attaque nommée "Polluto Breath" afin de tout détruire juste quand Sonic découvre le moyen de se débarrasser du monstre. Il attrape et lance l'ordinateur sur lui, ce qui le renvoie dans sa zone au moment où il lançait une terrible attaque qui touche les autres créatures indigènes de là-bas et fait disparaitre la zone entière!

_image.php?id=3214&width=560&wm=0

Sally se réjouit du retour de Tails, heureux que Sonic l'ait sauvé. Il signale alors que le Voyageur s'enfuit mais Sonic le laisse courir, il sait que Robotnik le punira pour son échec... puis se déclare alors le seul être imbattable.

so_images/nozone/82/SO_0000003215.jpg

Fin.


No more Mr. Nice Bug. 1/3
Script: Mark Eyles
Art: Mike Hadley/John M. Burns


Sonic est dans la zone de Green Hill occupé à "reprogrammer" les badniks s'y trouvant, en les attaquant à l'aide d'une invention de Porker Lewis censée les transformer en gentils robots...mais cette invention les détruit à la place.
Un Trooper contacte le B.A.R.F. (Badnik Army Repair Functionnaries, autrement dit des fonctionnaires réparateurs de l'armée des badniks) composé de Cam et Bert (VO: "Cam'n'Bert", jeu de mot sur Camembert).

_image.php?id=3350&width=560&wm=0

De leur siège, les deux acolytes enclenchent un bouton qui ouvre une trappe et tel Batman et sa Batcave les amène dans une base souterraine. Ils rejoignent ainsi leur Barfmobile et s'en vont en mission pour aller réparer des Motobugs.

_image.php?id=3351&width=560&wm=0

Une fois arrivés sur place, Cam analyse les robots détruit à l'aide d'un ordinateur portable et comprend qu'ils ont été infectés par un virus les transformant en Niceniks, gentils badniks (elle le comprend lorsqu'elle lit un "have a nice day" sur l'écran de son pc relié au badnik)

so_images/nozone/82/SO_0000003352.jpg

Cam se lamente car reprogrammer un programme méchant dans ces robots prendra du temps.Bert préfère la méthode brutale, avec son marteau N°1...
Le résultat ne se fait pas attendre: trois badniks reprennent leur envol mais le Trooper leur annonce que deux "niceniks" se sont échappés.
Bert en accuse le pauvre robot et menace de le détruire de ses propres mains.

so_images/nozone/82/SO_0000003353.jpg